Apple III

Pomme III

  • $3,500.00
    Prix unitaire par 
Frais de port calculés à la caisse.

Seulement 1 restant!


En 1979, Apple commence à travailler sur "Sara", le nom de code de ce qui sera l'Apple III.
L'Apple III a été annoncé le 19 mai 1980 lors de la National Computer Conference (NCC) à Anaheim en Californie.
Les prix varient de 4 500 $ US à 8 000 $ US.
À l'automne 1980, Apple expédie les premières unités Apple III en quantité limitée.
Il exécutait un processeur Synertek 6502A exécutant un nouveau système d'exploitation nommé Apple SOS à 2 MHz, deux fois plus rapide que l'Apple II. Il avait un maximum de 128k de RAM, deux fois la mémoire d'un Apple II.
C'était aussi le premier ordinateur Apple à avoir un lecteur de disquette intégré, un lecteur de disque Shugart 143k 5,25".
Il pouvait avoir deux périphériques supplémentaires ajoutés via ses deux ports série et disposait de 4 emplacements d'extension internes compatibles avec les cartes Apple II. Mais Steve Jobs, qui a supervisé le projet, a imposé des exigences ridicules à l'équipe de développement, notamment des dimensions trop petites pour contenir tous les composants et l'absence de ventilateur de refroidissement. Le résultat a été que l'équipe a dû entasser les composants en permettant peu ou pas de ventilation. Comme il n'y avait pas de ventilateur pour refroidir la surchauffe, les puces se sont dilatées et ont fini par sortir de la machine, la tuant.
Après avoir remplacé 14 000 mauvais III, un Apple III nouvellement révisé, avec 256 000 RAM et la possibilité d'ajouter un disque dur ProFile de 5 Mo pour 3 495 $, est sorti à la fin de l'automne 1981.
En décembre 1983, Apple présente l'Apple III repensé sous le nom d'Apple III+, pour 3 000 $ US. Il avait 256 Ko de RAM, une carte logique fonctionnelle avec horloge intégrée, des ports périphériques améliorés avec des connecteurs DB-25 standard, un emplacement modifié pour une installation plus facile de la carte et Apple SOS 1.3.
Néanmoins, le III avait une très mauvaise réputation à cette époque et c'était inévitablement "trop peu, trop tard".
L'Apple III a été retiré le 24 avril 1984 avec seulement 65 000 unités vendues au total.


Pomme ///

  • Sn; A3S2-117207
  • CPU; 6502A, 2 MHz
  • RAM; 256 000
  • Lecteur de disquette; intégré Shugart 143K 5.25"
  • Affichage 80 colonnes.
  • Graphique; 16 nuances de vert avec 192x560 points.
  • Couleur; 16 couleurs avec 192x280 points.
  • Du son; 64 réglages de volume et plus de sept octaves.
  • Conférencier; Qualité de production de la parole.
  • Horloge en temps réel (emplacement 3-B sur la carte mère).
  • Diagnostic en ROM.
  • O/S; SOS1.1 du 1erfévrier82
..........
Moniteur ///
  • Modèle; A3M0039
  • Sn; B2K 144034
Le dos de la pomme ///

Vue de côté

Vue intérieure

Le projet portait le nom de code "Sara" d'après la fille de l'ingénieur en chef Wendell Sander. Le système d'exploitation du III s'appelait "le système d'exploitation de Sara" avant d'être remplacé par le système d'exploitation sophistiqué d'Apple plus formel (mieux connu sous le nom de SOS).
Après la présentation de l'Apple III à NCC, Apple a transporté 7 000 personnes qui ont assisté à l'événement à Disneyland à proximité. Apple avait loué le parc à thème pendant 5 heures au prix de 42 000 $. Bien que le nom officiel d'Apple pour le système d'exploitation Apple III soit Apple SOS, la plupart des utilisateurs ont commencé à l'appeler S-O-S, comme l'appel d'urgence. C'était évidemment à cause des graves problèmes d'ordinateurs. Steve Jobs, las du gâchis qu'il avait fait avec le projet Apple III, a tenté de se distancer de l'Apple III en "planant" au-dessus du projet Lisa qui, par coïncidence, était le deuxième échec d'Apple.

Nous vous recommandons également